Accueil

Radix-éditions

Je fonde mes convictions

Titres publiés

Cédric Destrongville, converti au salafisme par un ami saoudien, fait une relecture de sa vie. Comment est-il passé d’une vie calme à Neuilly-sur-Seine au djihad en Syrie ? 360 degrés décrit son parcours depuis un christianisme traditionnel non approfondi à l’islam salafiste, puis au djihadisme et au terrorisme jusqu’à une profonde remise en question.Retour à la case « départ » ou évolution dans sa compréhension de la religion ? En tout cas, un questionnement sur le destin des martyrs de la foi, changera sa détermination. Se tuer et tuer les autres pour aller au paradis est-il de nature à le faire participer à la vie de Dieu comme il l’a toujours entendu et prétendu ?

Feuilleter sur Amazon ou  Fnac

  • Questions de l’islam et Réponses chrétiennes, 2017

 

L’apparition, depuis quelques décennies, d’un islam combatif avec ses questions théologiques, a montré l’insuffisance des connaissances transmises aux chrétiens ou communiquées autour d’eux, les Eglises s’étant contentées essentiellement de prédications morales et de parcours axés sur le baptême, la communion et la confirmation. Face aux questions de l’islam, l’enjeu est devenu d’une autre nature car il s’agit de déterminer l’ADN de la foi chrétienne. Le besoin est donc également théologique et systémique et il serait insuffisant de le réduire aux seuls enjeux catéchétiques et contextuels.

Répondre aux questions de l’islam sur la foi chrétienne est un devoir des chrétiens ; l’intérêt de cette démarche ne consiste pas à fournir des informations religieuses mais à redire cette foi et à la préciser dans un nouveau contexte. L’objectif de ce livre est de montrer comment, en prenant en compte les questions des autres croyants ou des non-croyants, la foi ne s’affaiblit pas, mais se trouve au contraire renforcée et plus actuelle.

Feuilleter sur Amazon ou Fnac

Recueil et exploitation pédagogique 

La violence au nom de la religion cherche à faire peur. Analyser, comprendre et prévenir cette culture du chaos et de la mort est une nécessité sociale qui dépasse le cadre de l’islam car l’arbitraire dans les cibles recherchées fait de chaque citoyen une victime potentielle.

Les blocs de béton et les camions qui coupent les rues et passages lors de chaque manifestation publique sont une démarche de sécurité mais jamais une réponse au fanatisme religieux terroriste.

Ce livre propose aux élèves de terminales d’identifier les valeurs et enjeux d’un processus de fanatisation religieuse, et de les confronter à ceux de la liberté d’expression et de conscience que doit défendre la laïcité. Il aide à situer le pluralisme dans le fait religieux, et montre l’ADN qui fait la stabilité d’une religion pour lutter contre les dérives sectaires ou extrémistes.

Bien que ce livre s’adresse particulièrement aux lycéens, les sujets qu’il aborde dépassent le cadre de la seule communauté éducative scolaire. Familles, journalistes, mouvements éducatifs, associations de parents d’élèves,  nous sommes tous concernés par ces débats. Car il s’agit de faire rayonner notre culture de la vie face à la théologie du chaos.

Feuilleter sur Fnac.fr ou Amazon.fr

Recueil 

Ce recueil aide à diffuser les idées qui permettent de lutter contre l’islamophobie, véritable fonds de commerce de la pensée intégriste, et cherche à déconstruire le processus de la fanatisation islamiste, appelé à tort “radicalisation”. Ce livre s’adresse à tous ceux qui souhaitent rayonner un amour de la vie face à la théologie du chaos, dans le respect des croyances et de la liberté de conscience.

Feuilleter sur Fnac.fr ou Amazon.fr

 

  • Entre les deux rives, Amalthée, 2009

Hicham Salloum et Antoine, deux amis tous deux originaires du Liban et que ne sépare que la question religieuse. La nouvelle de la conversion à l Islam du footballeur français Frank Ribéry va les pousser à confronter leurs points de vue en matière de religion, chacun bien sûr défendant ardemment ses croyances et sa foi. Et c’est un combat dialectique qui s’engage pour mettre au jour les mérites de l’une ou l’autre religion. La question de Dieu face à la science, la finalité de notre existence, la vie après la mort et la miséricorde divine, autant de thèmes qui font l objet de conversations animées entre nos amis. Peut-être Walid, fils de Salloum,  sous l’influence d’un mentor islamiste, va-t-il trouver un moyen pour prendre du recul sur ses idées intégristes  et concilier deux visions de Dieu, finalement pas si opposées que cela ! Revisiter le Coran, revisiter la Bible, ne serait-ce pas la voie vers une meilleure compréhension, vers la paix ?

 

Voir la présentation du livre  sur Fnac.fr ou Amazon.fr

Notre devise

Je fonde mes convictions …

à suivre

 

À propos de Radix éditions

Radix vient du latin et signifie base, fondement, racine…

Notre ligne de conduite  est “je fonde mes convictions”.  Elle a pour but de rendre rationnel un discours et de chercher sa cohérence.  C’est une démarche qui lutte contre les préjugés et les peurs et qui exige une cohérence avec l’ensemble des valeurs de références (référentiel).

RADIX  est aussi Réflexion et Analyse des Doctrines Intégristes et Xénophobes.

Par intégrisme, il faut comprendre la  volonté de vouloir tout intégrer dans un même référentiel qu’il soit religieux ou laïc.  Cette tendance apparaît plus facilement dans le milieu religieux  mais  se trouve également dans les doctrines totalisantes.

La radicalité  est un instrument de déconstruction ou de taille dans les idées pour les rapprocher de leur racine, de leur principe fondateur afin de les restructurer dans un système cohérent. Elle vise le pourquoi du pourquoi jusqu’au principe irréductible, jusqu’à l’ADN d’un système. C’est une démarche de questionnement et non de certitudes. Elle s’oppose à l’intégrisme.

Tout intégrer dans un même système  ou élaguer ce qui semble incohérent n’est pas la même démarche.  Et on confond souvent ces deux mouvements opposés en désignant à tort l’intégrisme par le fondamentalisme.

Il n’est pas rare de trouver un projet politique associé à l’intégrisme, voire présenté comme son aboutissement concret.  Et souvent ce projet instrumentalise les idées et les personnes  et inverse les valeurs de référence. Il devient comme un gourmand qui tend à prendre de la force au préjudice des autres branches et à détruire l’équilibre d’un arbre.  Seule solution dans ce cas : la taille. 

La xénophobie est la peur d’intégrer dans un  référentiel des éléments étrangers. Cette démarche  est réductrice et se referme sur des idées issues de la peur.  Elle ne  cherche pas la cohérence avec un principe fondateur qui nécessite un esprit critique.  Elle se réfugie dans l’esprit de critique et de contestation permanente.

Sur le fond, la xénophobie n’a pas de principe fondateur. C’est une construction sur des réactions qui ont véritablement engendré une peur et un enfermement. Elle projette l’illusion d’un monde idéal et rejoint l’intégrisme par le désir de construire un projet politique englobant l’ensemble de la vie des citoyens. Elle s’oppose au pluralisme des idées  proportionnellement à la peur qui l’a engendrée.

L’intégrisme en islam a malheureusement fait parler de lui en ces derniers moments…. Il cherche à créer, par le terrorisme qu’il provoque, une islamophobie. C’est son passeport  pour recruter, dans les pays occidentaux, des musulmans en  mal d’enracinement ou de reconnaissance sociale, en les désignant victimes de xénophobie ou d’islamophobie.

Intégrisme, islamophobie et xénophobie forment un cercle vicieux, l’un alimentant l’autre et se justifiant comme réaction à l’injustice causée par l’autre partie. Ce sont des courants qui ignorent la souffrance et le drame d’autrui.  Un cancer de l’esprit qui ronge l’altérité et le pluralisme de notre humanité et qui veut les réduire à sa seule vision politique de l’homme et du monde.

Intégrer l’homme et le monde dans une seul projet politique est une illusion, mais qui se fait vendre, beaucoup plus par réaction au sentiment d’injustice, réel ou suggéré, que par construction systémique. La réalité de l’homme est d’abord sa finitude.  Et même si certaines doctrines proposent un idéal venant du monde divin, la compréhension humaine en reste limitée. Ce qui signifie qu’aucun référentiel, religieux ou non, n’est parfait et ne peut pas être fermé et prétendre ne rien recevoir des autres. Mais tout accepter n’est pas un signe de bonne santé non plus. Déterminer l’ADN  de son système de valeurs afin de pouvoir greffer d’autres valeurs compatibles ou de pouvoir rejeter ce qui lui est incompatible est primordial. Et cela reste vrai pour l’islam et pour toute religion ou doctrine qui voit l’intégrisme ou la xénophobie apparaître en son sein…

 

 

 

Blog

Prévenir la radicalisation et l’islamophobie en milieu scolaire : une urgence pour la rentrée 2018/2019.

Je cherche des lycées pilotes pour expérimenter un parcours de prévention de la radicalisation et de l’islamophobie.    A la rentrée 2018/2019, seront de retour dans nos établissements des enfants français de parents partis faire le djihad en Syrie. Or, certains de ces enfants, ont été éduqués à la violence voire à la propagation des …

Sortie livre : « 360° sous le soleil d’Allah », un roman pour mieux comprendre religion et terrorisme

L’actualité est toujours source d’inspiration mais réclame aussi souvent l’apport d’un éclairage différent. Après les attentats qui ont touché notre pays, le théologien, conférencier et écrivain Élie Saad, annonce son tout dernier roman : « 360° sous le soleil d’Allah ». Et si un roman pouvait répondre à la menace terroriste actuelle ? Après des mois à …

Prévention de l’islamophobie et de la fanatisation islamiste (radicalisation)

Textes éducatifs sur le thème de « La laïcité et l’expression des croyances religieuses » Objectif et méthode   Notre objectif est double : enrayer l’islamophobie c’est-à-dire la peur de l’islam, d’une part et prévenir, d’autre part, la fanatisation religieuse appelée à tort « radicalisation », tout en donnant un éclairage plus concret du fait religieux en le liant à …

Contact

 

Pour nous contacter  : contact@radix-editions.fr

Site en construction.